Comment impliquer mes collaborateurs en réunion ?

impliquer-collaborateurs-reunion-wisembly

Qu’ils cherchent discrètement à jouer à CandyCrush ou à planifier leur week-end à Lisbonne, vos collaborateurs ont parfois du mal à s’activer en réunion, malgré toute votre bonne volonté. Vous cherchez désespérément la clé pour impliquer vos collaborateurs ? Meetingsmag vous donne quelques astuces ! 

  • Commencez votre meeting en beauté : l’introduction de la réunion est déterminante ! Déjà que certains y viennent à reculons… L’opening joke permet à tous d’attaquer ce moment avec le sourire et d’être impliqué par la suite. Commencez par leur apporter une bonne nouvelle, racontez une anecdote sympa sans sombrer dans la naïveté de la positive attitude, bien entendu.

  • Utilisez des supports de présentation interactifs : quand on l’utilise mal, PowerPoint peut nuire gravement à la santé de des interlocuteurs et les plonger dans une léthargie qui nuit à leur attention. Troquez la suite Windows contre Prezi, par exemple, un logiciel facile d’utilisation qui dynamise votre présentation en passant d’un contenu à l’autre grâce à des mouvements de caméra, tout en vous permettant d’intégrer du texte, des vidéos, du son, des graphiques…

  • Mettez à profit toutes les intelligences grâce au brainstorming : invitez les participants à votre réunion à dire ce qui leur passe par la tête ; ce moment interactif les tiendra en éveil ! Personne ne voudra passer pour celui qui ne s’investit pas ! En revanche, comme les bonnes idées sont la somme de propositions plus anodines, ne jugez surtout pas ceux qui les formulent.

  • Pour les petits groupes, pensez au « stand up meeting » : espace exigu et timing plutôt short pour réunions en petit comité… Le « stand up meeting » est la clé pour des réunions brèves, debout, où tous les participants se tiennent sur leurs deux pieds d’égalité. On oublie que quelqu’un dirige la réunion, tout le monde a la même importance et c’est parfois plus facile pour évoquer certains problèmes. Et personne ne peut se cacher derrière son écran pour faire autre chose, en attendant que vous, le bourreau du jour, lui donniez la parole.

  • Organisez des réunions en marchant : si on peut se réunir debout, on doit pouvoir le faire en marchant ! Avec les réunions « walk and talk », vous « dédramatisez » le moment de réunion et vos collaborateurs, eux, sont tentés de laisser leur stress au bureau.  L’habituelle pression du meeting étant restée confinée au cadre de l’entreprise, il y a de fortes chances pour qu’ils soient plus attentifs et vous fassent plus facilement une confidence sur leurs problèmes rencontrés au travail.

  • Valorisez la prise de notes : au CP, à la fac, au boulot… chacun prend des notes dans son coin et cache ce qu’il écrit. Des outils collaboratifs vous permettent de balayer cette vieille habitude. Vous investissez tous les participants d’une mission : celle de prendre des notes sur un document commun. Sans pression, ils y compilent ce qui leur semble le plus important et qui devra figurer selon eux dans le compte-rendu de la réunion.

  • Collectez les avis des participants : pour râler, pour encenser… pour participer, tout simplement ! Des solutions collaboratives vous permettent d’organiser des sondages sur l’objet de votre réunion, la façon dont elle a été menée, etc. Chacun met la main à la pâte pour améliorer ce qui ne va pas et de votre côté, vous êtes au fait des aspects de vos meetings à améliorer !

Vous avez sans doute vous aussi votre truc pour garder votre auditoire au top de sa forme et impliquer vos collaborateurs en réunion, même après un solide repas de travail entre collègues ! N’hésitez pas à nous en faire part en commentant cet article ci-dessous 😉

Source image à la Une : Flickr/Crispin Blackall

Commentaires

3 réponses à “Comment impliquer mes collaborateurs en réunion ?”

Laisser un commentaire