10 phrases qui donnent envie de hurler en réunion

Les réunions ont cette formidable particularité de constituer une source quasi inépuisable d’expressions nulles, ringardes et insupportables. Celles-ci cachent souvent des collaborateurs qui parlent beaucoup mais… ne font rien. Parfois, il s’agit juste de personnes victimes de tics de langage. Il n’empêche : affichez dans votre entreprise ce petit Top 10 des expressions que l’on ne veut plus entendre en réunion. Mieux vaut prévenir que guérir. Vous nous remercierez plus tard !

 

1/ “Vous avez reçu mon mail de confirmation ?”

L’art de se donner de l’importance quand on n’a rien fait. Le “mail de confirmation” en question ? “OK. Cordialement.” Autant dire que le monde ne s’est pas arrêté de tourner le temps qu’il arrive !

 

2/ “Excellent, patron. Elle est bien bonne.”

Ce genre de phrase va toujours de paire avec une attitude de fayot. Celui qui la prononce veut, au choix, une augmentation, une place de parking plus proche de l’entrée ou un poste plus haut placé. La solution ? Le taper à la récré. À la guerre comme à la guerre.

 

3/ “Hein ? Si si, j’écoute !”

Une phrase absolument insupportable pour quiconque organise une réunion, parce qu’elle pue le mensonge à plein nez. Elle est souvent dite par quelqu’un qui a la marque de sa main sur la joue à force de s’appuyer dessus pour dormir, qui ronflottait il y a encore quelques secondes, ou qui parlait chiffons avec son voisin. Vengez-vous avec une petite humiliation comme à l’école : “ah oui, tu peux me répéter ce que vient de dire Raphaël s’il te plaît ? Non ? Alors maintenant tu écoutes, merci !”.

 

4/ “Comme disait Guy de Maupassant, « Les grands artistes sont ceux qui imposent à l’humanité leur illusion particulière ». Vous me suivez ?”

Quand on n’a rien à dire, on trouve quelqu’un qui le dit mieux. Le plus insupportable ? Ceux qui sortent ce genre de citations scrutent l’assistance, à la recherche d’un collaborateur qui aurait l’air de n’avoir rien capté. “Comment, tu n’as pas compris ce que je voulais dire ? Tu n’as pas lu Pierre et Jean ?”

 

5/ “Ça fait sens, non ?”

Pour la dernière fois, en français, on dit “cela a du sens”. Personne n’a l’air plus cool, plus branché, en traduisant mot à mot des expressions anglaises comme “to make sense”. Abominable.

 

6/ “Tu me fais ça ASAP, OK ?”

ASAP, pour As soon as possible (“dès que possible” pour ceux qui ne parlent pas trois mots d’anglais), est une expression qui a connu son heure de gloire de février 2008 à novembre 2009. Depuis, si elle passe encore dans les mails, elle est absolument ringarde à prononcer. Pourtant, elle s’enracine en réunion. À ne rien y comprendre.

 

7/ “Allez, on se lâche, on n’a pas peur d’être out of the box !”

Utilisée dans les réunions de brainstorming pour parler d’une pensée non conventionnelle, différente, et/ou originale, l’expression “out of the box” est totalement vide de sens. À bannir, vite vite !

 

8/ “Je suis à la bourre, j’ai rencontré un impondérable.”

Cet impondérable, il contenait 10 % d’alcool, était rouge, vendu en bouteilles de 75 cl et s’appelait “Je-suis-en-retard-parce-que-j’ai-trop-picolé-hier-soir” ? L’art de tout dire en ne voulant rien dire, tout simplement. Un retard excusable s’explique. Un autre qui ne s’assume pas se détourne par des périphrases.

 

9/ “Tu m’as mis le p’tit logo qui va bien ?”

Employée abusivement par ceux qui décident de monticules mais ont l’impression d’avoir le sort d’un pays entre leurs mains, l’expression “qui va bien” est utilisée à toutes les sauces : “logo qui va bien”, “graphique qui va bien”, “photo qui va bien”… Le pire ? Quand elle est précédée de l’adjectif “p’tit” ou “p’tite”. À vomir.

 

10/ “Ah oui, important. Il faut que l’on valide impérativement la teinte du gazon. Vert ? Vert foncé ? Vert mi-foncé ?”

Ah oui Michel, ça, c’est important. Merci d’avoir pris un ton péremptoire et d’avoir réveillé Jean qui dormait. Et de nous faire perdre 15 minutes sur une nuance de vert dont tout le monde se moque. Il y a un endroit spécial pour les gens comme toi en Enfer, Michel.

 

Vous connaissez d’autres expressions qui vous donnent envie de hurler en réunion ? Donnez-les nous dans les commentaires, on a hâte de les lire !

Source de l’image à la Une : Flickr (Mingo Hagen)

Commentaires

Laisser un commentaire