Au secours, je sors de la pire réunion du monde

Aujourd’hui, en sortant de réunion, vous avez le sentiment d’avoir vécu un enfer. Mais était-ce pour autant le pire meeting du monde ? Vérifions : voici les 8 points qui font d’une réunion une terrible perte de temps.

 

1/ “Il y avait trop de monde…”

On l’a dit. On le répète. Pendant une réunion, on n’invite que les personnes clairement indispensables. Sinon, c’est la foire : certains discutent de leurs vacances, d’autres dorment, d’autres encore ne comprennent pas ce dont il est question et posent des questions idiotes…

2/ “… Mais pas Patrick”

Dans la pire réunion du monde, s’il y a trop de monde, on remarque surtout les absents dont la présence était capitale. La solution s’avère très simple : si celui qui est le plus important pour la réunion n’est pas là (que ce soit pour cause de vacances ou de maladie), il faut absolument reporter le meeting.

3/ “Pierre, Paul et Jacques sont arrivés en retard”

Un retard, ça arrive à tout le monde. Mais si trop de personnes se présentent à la bourre, c’est que quelque chose a cloché dans la préparation de la réunion. Heureusement, des solutions existent !

4/ “Et l’ambiance était pourrie”

Certes, une réunion n’est pas un camp de vacances : on n’y vient pas pour s’amuser. Mais dans la pire réunion du monde, le manager n’a pas su gérer les collaborateurs les plus insupportables… et l’ambiance de travail s’est fortement dégradée !

5/ “Ça a duré 5 heures”

Une réunion qui déborde est le signe d’une réunion mal maîtrisée. Lorsque c’est le cas, souvent, tous les points de l’ordre du jour ne sont pas abordés et des questions restent en suspens. Autant dire qu’il faudra recommencer la semaine prochaine !

6/ “Moi-même, j’avais l’impression de ne rien avoir à faire ici”

Vous vous endormez, personne ne vous adresse la parole (et d’ailleurs, vous n’auriez pas du tout voulu la prendre !), vous faites autre chose… c’est sûr, vous auriez préféré être ailleurs. Mais que serait la pire réunion du monde sans ce terrible sentiment d’être autant à sa place qu’un chat dans un chenil ?

7/ “On voyait bien que tout le monde faisait autre chose”

Le multitasking est un fléau en réunion, renforcé par la toute puissance des smartphones et des tablettes. Selon une étude réalisée par Visual.ly, il coûte 450 milliards de dollars par an. Si vous avez vu Josette-de-la-compta sur CandyCrush et Pierre-le-collègue-qui-pue sur Facebook, votre réunion n’a rien fait pour améliorer ces chiffres !

8/ “Rien n’a été décidé”

L’apothéose de la pire réunion du monde : on décide de ne rien décider. Un meeting n’a pas d’autre utilité que d’arriver à une décision. Si ce n’est pas le cas, c’est que quelque chose a cloché dans le processus. Et que tout le monde a bien perdu son temps.

 

Vous connaissez maintenant les 8 éléments qui font d’une réunion un enfer. Maintenant, comptez vos points !

Vous avez coché entre 0 et 2 points ? Allez, voyons, votre réunion n’était pas si terrible que ça…

Entre 3 et 5 points ? On l’admet, ça n’a pas dû être facile, mais ça aurait pu être pire avouez-le.

6 ou 7 points ? OK, on vous respecte rien que parce que vous en êtes sorti en ayant toujours foi en l’être humain

8 points ? Vous êtes un survivor. Meetings Mag se tient à votre disposition pour tout soutien psychologique.

 

Source de l’image à la Une : Flickr (Oficial de la Univers)

Commentaires

Laisser un commentaire