Comment la loi de Pareto peut vous aider à être plus productif ?

prioriser-taches

La loi de Pareto, communément appelée le 80/20, est un principe qui s’applique dans différents domaines et qui consiste en l’observation du phénomène suivant : 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. Attribuée à l’économiste italien Vilfredo Pareto, cette loi se retrouve dans plusieurs aspects de l’entreprise : les ventes (80 % du chiffre d’affaires est réalisé par 20 % des clients), le SAV (80 % des réclamations proviennent de 20 % des clients) ou encore l’efficacité au travail (80 % des résultats sont obtenus par seulement 20 % du travail). Au regard de ce chiffre, il semble donc primordial pour les managers d’identifier les tâches qui vont générer des résultats. Alors comment s’organiser ?

Mesurez votre efficacité

La loi de Pareto vous sera utile pour identifier les tâches les plus chronophages et les classer selon les résultats obtenus. Aussi, après un temps d’observation, vous serez capable de mettre le doigt sur celles qui sont indispensables à conserver et les autres. Attention toutefois, ce n’est pas parce qu’une tâche produit peu d’effets qu’elle doit être abandonnée. En revanche, vous pouvez déléguer les moins productives (comme tout ce qui est administratif ou qui concerne la veille de secteur par exemple) pour vous concentrer sur les autres. Pensez également à automatiser certaines tâches répétitives avec des outils comme IFTTT ou Zapier.

Priorisez

Sachez également appliquer le principe de Pareto à la gestion de votre temps, et réalisez les 20 % des tâches qui ont le plus d’impact sur les résultats de l’entreprise dès votre arrivée au bureau. Gardez les autres pour la fin de journée, moment souvent le moins productif… Une étude britannique indique, pour être plus précis, que l’heure la plus productive de la journée est 10h26, suivie de près par 16h16. Au contraire, c’est en pleine digestion à 14h55 que l’on serait le moins productif. Vous pouvez également utiliser la matrice d’Eisenhower pour prioriser vos tâches (en les classant selon 2 critères : l’urgence et l’importance).

Dites non aux tâches inutiles

Enfin, la dernière règle qui vous aidera à maîtriser vos priorités est tout simplement de savoir dire non. En acceptant toujours tout, on n’est plus maître de son temps et on se laisse déborder. Vous serez plus efficace en définissant vous-même le périmètre de votre poste.

La loi de Pareto appliquée au travail vous permet donc d’être plus productif. Si vous avez des doutes sur les tâches à prioriser, demandez-vous simplement celles que vous feriez si vous ne pouviez travailler que 2h par jour. Vous identifierez ainsi facilement les tâches essentielles !

Commentaires

Laisser un commentaire